École passive de Waterhoef

Un petit monastère monumental a été transformé développé dans une école communale dans le centre du village d’Oisterwijk. Cette école passive a suivi les directives pour l’école durable et écologique (projet pilote de la fondation de l’asthme et le service de santé publique).

Le Sujet

Le plus grand défi de la conception étais de veiller à ce que la nécessaire construction nouvelle vaste n'étouffe pas caractère du monastère. Ceci a été résolu en utilisant de multiples petits bâtiments à petite échelle dont la hauteur de la toiture est la même que celle du monastère existant. 

Les piliers suivants sont considéré comme primordial :
– Réaliser un climat intérieur sain ;
– Construction durable ;
– Développement durable dans le programme éducatif des partenaires.

La Solution

Pour pouvoir réaliser les piliers ci-dessus l'apport d'un éclairage naturel devait être assuré. L'on a opté pour 26 Solatubes Ø 35 cm. 12 traversent un toit plat et 14 un toit de tuiles. Cette façon d'éclairer n’est pas seulement économes en énergie, mais assure également une amélioration de la concentration.

Restez au courant des derniers développements !

Abonnez-vous à notre bulletin d'information.

Nous sommes heureux de traiter vos données avec soin. Elles seront traitées conformément aux conditions relatives à la protection de la vie privée. Bien entendu, elles ne seront pas partagées avec des tiers.